Un théâtre dont le mot d’ordre est «tout vivre» doit être applaudi. A condition, bien sûr, qu’il tienne ses promesses. On est prêt à parier qu’il sera à la hauteur. Jeudi dans la matinée, Denis Maillefer et Natacha Koutchoumov levaient le rideau sur leur dernière saison de direction à la Comédie de Genève – ils signeront encore la programmation 2023-2024, mais ne tiendront plus alors son gouvernail. Elle est impressionnante.