«Je suis la seule à savoir de quel bleu est l’écharpe bleue de cette jeune femme dans ce livre», écrit Marguerite Duras dans La Vie matérielle.

J’ai repris ce texte disparate de celle qui signa Le Ravissement de Lol V. Stein, parce que son titre m’a semblé faire écho à la période que nous traversons. Une période où le matériel, celui qui peuple nos vies, a repris une place centrale: les ustensiles de cuisine, les objets de bureau, nos meubles, ce qu’on commande par internet, ce que l’on peut – ou pas – acquérir au gré des confinements, ces murs qui nous abritent ou nous enferment, ces masques qu’il faut toujours avoir avec soi, ces informations sur nos corps qui comptent soudain tellement…