Agnès Rosenstiehl est l’auteure de Mimi Cracra et de quantité d’autres titres devenus des classiques de la littérature jeunesse, dont une série de petits livres sur les couleurs, publiés en 1989. Aujourd’hui réédités en un généreux volume, leur fraîcheur est demeurée intacte. Ouvrons le livre: sur fond vert figure une citation de Diderot: «On ne trouve point deux feuilles qui soient du même vert»; sur la page blanche en regard, les enfants Esmeralda et Olivier, tous deux de profil, tiennent une pancarte avec le mot «vert» sous un pot de peinture. Au fil du nuancier, on découvre que chaque enfant porte un prénom en lien avec la couleur qu’il observe.