Musiciens masqués (hormis les souffleurs, évidemment), public masqué, avec un nombre de places restreint pour respecter les contraintes de distanciation sociale: le concert de lancement des neuf symphonies de Beethoven par Joshua Weilerstein et l’OCL avait une drôle d’allure vendredi soir. L’ambiance était pourtant festive à la Salle Métropole, avec un torrent d’applaudissements – et même une standing ovation! – à la fin de la soirée pour féliciter le chef américain et ses musiciens.

Elan et vitalité

Le public était visiblement heureux de pouvoir retrouver l’atmosphère «live» de concerts après une période de disette. Les musiciens avaient l’air motivés eux aussi, même si le port du masque et la captation filmée de la soirée ne leur ont pas facilité la tâche. Jouer l’intégrale des neuf symphonies de Beethoven en une semaine est un sacré défi! Il faut de l’énergie, de la ténacité, un sens des nuances, et surtout une endurance à toute épreuve. Les musiciens de l’OCL seront sollicités à 100% jusqu’au samedi 12 septembre avec la 9e Symphonie. Le tout est filmé par les caméras de la RTS dans une réalisation d’Andy Sommer avec, à la clef, un double DVD en vente à la fin de l’année.