Extrait

Coup d’oeil sur «Sez Ner» en trois langues

Un extrait en français, allemand et sursilvan du texte d’Arno Camenisch

Extrait de «Sez Ner» en trois langues

Le porcher est dans la grange derrière la porte fermée avec deux seaux pleins de farine pour les cochons et un taureau campé devant la porte. Le soleil brille à travers les fentes de la porte.

Der Schweinehirt steht hinter verschlossener Tür im Heustall mit zwei gefüllten Eimern Schweinepulver und einem Stier vor der Stalltüre. Die Sonne scheint durch die Ritzen der Heustalltüre.

Il purtger ei en clavau davos la porta serrada cun duas sadialas pleinas cun puorla pils pors e cun in taur davon porta. Il sulegl sesforza tras las fessas dalla portaclavau.

«Sez Ner», pp. 90-91

Publicité