Cousteau

Cousteau

(Naïve PALMCD 2058-2/Musikvertrieb)

Pas de Calypso ni de calot rouge au programme de ce quintette londonien dont le premier album fut annoncé en son temps comme «le premier vrai chef-d'œuvre de l'an 2000» (Les Inrockuptibles). Découvert sous nos frontières avec une bonne année de retard, le paquebot Cousteau n'a rien perdu de sa splendeur dans la traversée: une touche de Bowie, un doigt de Marc Almond, un soupçon de Nick Cave forment le canevas; une guitare prudente, une trompette lunaire et un piano éthéré sculptent le relief à coups de barre discrets. Un univers méticuleusement agencé autour de la voix de Liam MC Kahey, capitaine tatoué d'une croisière sur coussin d'air.