Cristian Mungiu fait partie de ceux qu’on appelle les habitués du Festival de Cannes. Palme d’or 2007 pour 4 mois, 3 semaines, 2 jours, sa deuxième réalisation, le cinéaste roumain y a ensuite remporté le Prix du jury pour Au-delà des collines (2012), tandis que ses deux actrices recevaient le Prix d’interprétation féminine, puis le Prix de la mise en scène pour Baccalauréat (2016). En mai dernier, il retrouvait la compétition avec R.M.N., son cinquième long métrage. Même s’il n’a cette fois reçu aucun prix, cette implacable plongée dans un village reculé de Transylvanie, où cohabitent tant bien que mal Roumains et Hongrois, reste un des meilleurs films vus à Cannes. Rencontre.