jazz

Son CV en fait un musicien de la quadrature du cercle. Prêter son souffle à

(Solar/Musikvertrieb) Son CV en fait un musicien de la quadrature du cercle. Prêter son souffle à Zutty Singleton un jour, à Cecil Taylor l’autre, relève clairement du cadavre exquis...

Genre: JAZZ
Qui ? Steve Lacy
Titre: The Straight Horn of Steve Lacy
Chez qui ? (Solar/Musikvertrieb)

Son CV en fait un musicien de la quadrature du cercle. Prêter son souffle à Zutty Singleton un jour, à Cecil Taylor l’autre, relève clairement du cadavre exquis. Que Steve Lacy pratique aussi ingénument que son mentor Thelonious Monk, véritable boussole stylistique qui signe ici la plupart des thèmes. En ces plages séminales (nous sommes en 1958 et 1960), son soprano s’est d’emblée affranchi de la pourtant incontournable influence de Bechet. Deux dieux de la batterie moderne, Roy Haynes et Elvin Jones, lui font toutes sortes de crocs-en-jambe dont il ne devrait pas se relever et qui le hissent haut, très haut sur l’échelle de la créativité.

Publicité