La perceuse fait un joli bruit d’acier. Deux ouvriers entrent dans le magasin en s’excusant. La façade de Bongo Joe, depuis plusieurs mois, est recouverte d’échafaudages. C’est une zone franche grignotée par le bruit, la poussière, l’urbain – récemment, ils ont subi deux cambriolages et une inondation. On songe à cette chanson de Cyril Cyril, La Ville: «La ville est un danger/Elle se plaît à brûler toutes les ailes/Elle avale tout.» Alors, ils servent du café serré avec une machine ancienne. Cyril Yeterian remet ses cheveux en place. Cyril Bondi croise les jambes. Ils parlent de leur duo-miroir, cette échappée belle, un possible ailleurs.