Le Festival de Cannes commence le mardi 17 mai, et les Suisses y seront bien présents. Nous proposons une série d’articles jusqu’à dimanche.
Notre dossier consacré au festival.

En marge des quatre coproductions suisses qui seront montrées dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs et de l’ACID, le Festival de Cannes accueille dans sa sélection officielle deux longs métrages en partie financés par la société genevoise Bord Cadre films. Réalisés par le Suédois Ruben Östlund et le Russe Kirill Serebrennikov, Triangle of Sadness et La Femme de Tchaïkovski concourront tous deux pour la Palme d’or, récompense suprême déjà remportée par le premier avec The Square en 2017, et à laquelle le second aurait pu prétendre en 2018 et 2021 avec Leto et La Fièvre de Petrov.