Exposition

David LaChapelle: «J’aime aller au-delà du monde matériel»

La Galerie des Bains, à Genève, propose la première rétrospective jamais consacrée en Suisse à l’artiste américain, protégé d’Andy Warhol devenu une icône de la photographie pop. David LaChapelle donne ce mardi, à l’ECAL, une conférence publique

Cela paraît difficile à croire, tant son style est immédiatement reconnaissable et ses images parmi les plus célèbres de la photographie contemporaine, mais le petit accrochage que consacre la Galerie des Bains à David LaChapelle est bien son premier solo show en Suisse. L’Américain passe pour l’occasion une semaine entière à Genève, ce qui le réjouit, tant il en apprécie la quiétude.

La douceur de David LaChapelle tranche avec l’iconographie pop qui caractérise son travail. Il parle de manière aussi posée que ses portraits sont extravagants dans leurs mises en scène à la fois baroques, kitsch et souvent religieuses. A Genève, on peut admirer une douzaine de photographies réalisées entre 1987 et 2019. Rencontre express avec un photographe star qui, après avoir immortalisé tout ce que l’Amérique compte d’icônes pop et de stars du divertissement, a décidé en 2006 de quitter Los Angeles pour s’installer dans une ferme hawaïenne.