Genre: JAZZ
Qui ? David Linx
Titre: Rock My Boat
Chez qui ? (Naïve/Musikvertrieb)

C’est beaucoup plus sophistiqué que ça en a l’air. On se croit dans une session au premier degré, où tout le monde se fait plaisir à coups de groove dégoulinant, en prenant bien soin de laisser au vestiaire ses théories sur le jazz post-tout. Et puis non: «I Never Went Away» vous emporte dans une zone éthérée de quasi-apesanteur où le temps suspend son vol et où le jazz pourrait se refaire une enfance. Un état de lévitation, intermittent mais palpitant, pour lequel on veut rendre grâce: à la voix sans entraves ni futilités de David Linx, à l’orgue caressant d’une Rhoda Scott qui recentre spectaculairement son œuvre jadis éparpillée, et à la batterie d’un «Dédé» Ceccarelli au jeu de balais seigneurial.