Elle pose son front contre le panneau de la station Shell où elle travaille, ce petit job qui l’a rendue populaire dans sa cité. Marion (Amalia Holm) ne cesse de souffrir des conséquences de la mise en ligne d’une vidéo dans laquelle elle fait l’amour avec deux camarades du lycée. Une vie bousillée pour quelques secondes qui deviennent virales, fatales. Pis – on le voit dès le début de Delete Me, série norvégienne montrée par Canal+ –, l’amie de toujours, Marit (Thea Sofie Loch Næss), meurt accidentellement lors d’une bataille dans leur seul paradis à elles deux, la piscine.

Marion et Marit arrivent à la fin de leur parcours au lycée. Les deux amies s’illustrent dans la natation synchronisée et le ballet aquatique. Elles rêvent d’Amérique, elles postulent pour une université à Miami.