Les derniers rendez-vous de la 32e édition

By Heart , je 2 juillet, 21h30.

Tiago Rodrigues est l’artiste portugais qui passionne. Il sera au prochain Festival d’Avignon avec Antonio e Cleopatra, une tragédie de Shakespeare qu’il s’emploie à «raconter au présent en interrogeant le regard des spectateurs sur la nature du contrat qui les lie à l’histoire».

Dans By Heart, l’artiste s’approprie aussi Shakespeare. Inspiré par sa grand-mère qui, devenant aveugle à 94 ans, lui a demandé quel livre elle devait mémoriser, Tiago Rodrigues fait apprendre par cœur au public des scènes du dramaturge anglais. C’est, paraît-il, un grand moment d’intelligence et de puissance théâtrales.

Listen & Watch, sa 4 juillet, 21h.

On ne présente plus Nicolas Cantillon. Ce danseur français établi à Genève dont le corps de liane excelle dans la transe. Au Belluard, il donne Listen & Watch, un solo composé d’images emblématiques de l’histoire de la danse, du sport et de la politique. Créée sur une musique de Sir Richard Bishop, cette pièce change souvent de peau sonore. Ici, le compositeur fribourgeois Thierry Dagon signe une partition originale qui sera chantée par les 40 interprètes du chœur d’Estavayer-le-Lac.