Le monde de la musique tel un sanctuaire, parce que les femmes sont enfin nombreuses à y connaître le succès? Il semblerait qu’il ne faille ici surtout pas pécher par excès de naïveté et d’ignorance. Au printemps 2019, plusieurs centaines d’artistes et salariées de l’industrie musicale française cosignaient une tribune pour dénoncer les propos sexistes et le harcèlement, mais aussi et surtout des injustices d’un autre temps. On les cite: «Les disparités salariales, l’invisibilité des femmes aux postes à responsabilité, les préjugés et les non-dits qui bloquent le développement et les carrières de professionnelles pourtant compétentes et investies.» Avec en conclusion un appel à la «révolution égalitaire», pour que des parcours ne soient plus brisés par des attitudes devenues inacceptables.