Les dessinateurs, c'est logique, ça dessine. Mais bon nombre d'entre eux sont incapables de s'arrêter, subissent les vacances comme des corvées, les festivals comme des pensums et ne demandent qu'une chose: retrouver leurs crayons. Quitte à griffonner, pour eux-mêmes, des impressions, des paysages, des bribes d'idées, des éléments avec lesquels, un jour ou l'autre, ils alimenteront leurs histoires. Ou qu'ils publieront tels quels.

Nouvelle collection baptisée «Petits délires»

C'est ainsi que, puisant dans les tiroirs secrets de trois auteurs, les Editions du Lombard lancent ce mois une nouvelle collection, Petits délires. Inversant le processus habituel, des scénaristes complices ont commenté les dessins déjà réalisés en trois petits albums oblongs: de François Boucq (Cocktail transgénique), Frédéric Jannin (On se détend à fond) et Laurent Verron (Au fil du zinc).

L'Association, de son côté, a publié de savoureux albums de petit format (collection Côtelette) expérimentant des récits personnels «sous une forme hybride de croquis sur le vif et de narration éclatée». Lewis Trondheim a dessiné cinq Carnets de bord, réunis en trois livres et garantis «sans crayonnés, sans tipp-ex et sans corrections orthographiques». Il y raconte ses voyages à La Réunion et à Angoulême pour des festivals, ses vacances en famille en Espagne et, seul avec ses enfants, aïe, aïe, à l'Alpe-d'Huez. Et surtout, son déménagement, qui le plonge dans des affres sans fond. «Râleur, paranoïaque et hypocondriaque», Trondheim se dévoile («Sous des dehors distants et cassants, je suis timide et hypersensible») et ne cesse de gamberger: «Comme si je me préparais au pire pour que, s'il survenait, je sois préparé.»

Son pote Joann Sfar s'est aussi lancé dans l'exercice, «pour faire comme Lewis», mais dans Harmonica, il a centré sa tranche de vie sur son apprentissage de l'harmonica et, par ce biais, sur ses rapports avec sa bande de copains, sa femme et sa petite fille. Des livres pleins de vie, qui lèvent un voile sur des auteurs aussi prolifiques qu'excellents.