Les trois nominés pour le Prix suisse de la scène 2017 sont connus: les candidats sont les deux comédiens d’Ohne Rolf, Les Petits Chanteurs à la Gueule de Bois et le duo d’humoristes Lapsus. Le lauréat sera honoré le 12 avril à Thoune (BE).

La récompense est dotée de 30 000 francs pour une personne et de 50 000 francs pour un groupe, mais les nominés reçoivent déjà 5000 francs, indique jeudi l’Association artistes – théâtres – promotion, Suisse (ATP) dans un communiqué.

Le trio de multi-instrumentistes neuchâtelois Les Petits Chanteurs à la Gueule de Bois évolue entre musique et théâtre. Il met en chansons «les petites choses de notre existence avec une poésie espiègle et des jeux de mots comiques» et ses spectacles pour grands et petits sont «intelligemment mis en scène», écrit l’ATP.

Une récompense sur l’ensemble d’une œuvre

Les deux comédiens d’Ohne Rolf, Jonas Anderhub et Christof Wolfisberg, ne parlent pas durant leurs spectacles. A l’aide de messages écrits sur des affiches, les Lucernois parviennent pourtant depuis près de vingt ans «à surprendre le public avec des dialogues imprimés faits de tournures inattendues et à double sens, ainsi que des jeux de mots à la fois drôles et profonds», relève l’ATP.

Enfin, également nominé, le duo zurichois Lapsus composé de Christian Höhener et Peter Winkler, qui interprètent deux clowns prêts à tirer «à boulets rouges sur tout et tout le monde». Mais, souligne l’ATP, «ils trouvent toujours le ton juste pour tout genre de situation, qu’il soit subtil, profond ou irrévérencieux».

Le Prix suisse de la scène récompense une personne ou une compagnie pour l’ensemble de son œuvre. Et depuis 2015 le lauréat est l’un des Prix suisses de théâtre décernés par l’Office fédéral de la culture.