Genre: Expérimental
Qui ? Disorder of Roots
Titre: Fear Falls Burning
Chez qui ? (tonefloat/www.tonefloat.com)

C’est l’œuvre d’un artiste parvenu à maturité: on avait déjà conscience que le Belge Dirk Serries savait y faire lorsqu’il s’agissait de créer des atmosphères profondes à coups de flux et reflux de guitares en écho à haut taux de distorsion. Disorder of Roots grimpe d’un étage: la construction de ses pièces est plus nette que par le passé, et l’adjonction d’une basse caverneuse, d’une batterie lancinante ainsi que, sur «I provoke disorder», d’une piste vocale frigorifiée ouvre à n’en pas douter sur de nouveaux horizons qui pourraient amener tout autant vers le rock mantrique de Earth que vers l’ambient motorisée de Aun. En tout état de cause, Fear Falls Burning propose ici une célébration de la puissance tout à fait réussie, qui gagne – quitte à affoler un bataillon entier de prescriptions hygiénistes – à être goûtée à plein volume. Alors se dévoilent les proportions proprement physiques de cette machinerie: rondeur et ubiquité des basses fréquences, angularité de la partie supérieure du spectre. Ou pour le dire autrement: une musique touchante dans son sens le plus premier. Philippe Simon