Troisième album de la jeune maman promue «meilleure artiste féminine» lors des dernières Victoires de la musique, Toujours moi décline le rose pastel sur tous les tons possibles. Un disque au romantisme ingénu dont la belle rouquine de Hasselt (Belgique) a assuré la production toute seule, comme une grande. Résultat, un mélange assez commun d'influences soul et de rhythm and blues pailleté d'électronique, sur lequel se déroule gentiment un discours à ras la couette, genre «Mamours toujours!».

Axelle Red, «Toujours moi», Virgin 724384734329/EMI