Trompettiste le plus complet de la scène actuelle, Kenny Wheeler édifie à son rythme ce qu'il faudra bien appeler demain une œuvre. Le voilà qui confie à un important contingent de cuivres le soin de bâtir une cathédrale de sons, dans laquelle se faufile avec majesté une trinité ailée piano-guitare-bugle. C'est imposant, gracieux, jamais futile, et toujours subordonné à une réflexion exigeante sur les rapports entre l'écrit et l'improvisé, la masse et l'individu.

Kenny Wheeler, A Long Time Ago (ECM 547190-2/Phonag)