Impossible de décrire avec précision la musique des Rachel's. Depuis quatre ans et autant d'albums, le mystère demeure: musique de chambre, rock ambient, illustration sonore, cet ensemble à géométrie variable chahute nos idées reçues. Centré autour de la guitare de Jason Noble, reliquat des origines rock du groupe, Rachel's convoque une pléthore d'instruments pour construire les ambiances délicates de ce Selenography. Piano, cordes, clavecin, guitares acoustiques et percussions, tout ce qui vibre et résonne se fond dans les langueurs envoûtantes des douze titres de l'album. Douze morceaux que l'on peut considérer comme autant de mouvements d'une symphonie, reliés qu'ils sont par une thématique commune, celle des paysages lunaires. Une lune de miel, assurément. Car, loin d'évoquer l'astre dans sa froide clarté, Selenography s'attache à en révéler la face cachée. Temps dilaté, couleurs vespérales, l'art des Rachel's naît du silence et se déploie dans l'obscurité, quelque part entre Harold Budd et Morton Feldman. Sublime.

Rachel's

Selenography

(Quarterstick QS55/Karbon)