Entre Grieg et Sibelius, ce Suédois (1871-1927) allie le génie mélodique du premier à la poésie des vastes espaces du second. Sa symphonie est énergique et chantante, elle enchaîne les climats prenants au gré d'habiles raccourcis formels. Les deux chants avec orchestre (merveilleuse von Otter!) font contraster le tragique et le charmant. Paavo marche glorieusement sur les traces de son père Neeme et dirige avec conviction et panache.

Wilhelm Stenhammar, Symphonie n° 2, Excelsior, 2 Mélodies, Anne Sofie von Otter, Philharmonique de Stockholm, dir. Paavo Järvi, (Virgin Classics 5 45244 2/EMI)