Les Francomanias de Bulle (FR) ont célébré leur 10e édition avec succès. L'augmentation de l'offre de concerts a permis d'atteindre une fréquentation record de 12500 spectateurs, invités compris, ont indiqué les organisateurs. Le patron de la manifestation, Dominique Rime, estime que les prises de risque supplémentaires entreprises pour cette édition anniversaire, comptant six soirées au lieu des cinq habituelles, ont payé. Et démontrent qu'il est possible de grandir sans sacrifier son esprit de convivialité originel.

Il a par ailleurs souligné la qualité artistique globale d'une programmation qui n'avait jamais été aussi solide. Les prestations d'Alain Bashung, Daho, Cali, Grand Corps Malade, Rose, Ridan, Jeanne Cherhal ou Renan Luce ont été parmi les plus intenses et les plus applaudies. Le public a également pu apprécier la création francophone des Young Gods avec un quatuor à cordes. Un spectacle qui s'inscrivait, au même titre que la soirée romande En fan de la planète parrainée par Michel Fugain, parmi les projets spéciaux de la 10e édition.

La quasi-totalité de la programmation s'est jouée à guichets fermés, à l'exception des soirées à Espace Gruyère avec Cali et Alain Bashung en vedette. En revanche, l'excellente sonorisation de la salle cette année a prouvé que de bons concerts pouvaient y être montés et devrait mettre fin à une polémique récurrente. Les espaces de fête et de rencontre ont attiré plus de 6000 personnes. Il faudra attendre les résultats financiers définitifs pour savoir si l'édition est déficitaire ou non.