Livres

Donal Ryan fait l'autopsie intime d’une femme révoltée

Donal Ryan livre avec son dernier roman un éblouissant portrait de femme piégée dans une vie étriquée. Dans un coin d’Irlande confit de préjugés, son destin bascule alors qu’elle s’apprête à mettre au monde l’enfant d’un gitan

Trois romans seulement et, déjà, la promesse d’offrir aux lettres irlandaises une œuvre qui fera date, sur les traces de John McGahern ou de William Trevor. Né en 1976 à Tipperary, Donal Ryan s’est imposé d’emblée en 2013 avec Le cœur qui tourne – finaliste du Prix Booker –, un roman choral où il donne la parole à 21 narrateurs qui, à tour de rôle, décrivent l’agonie des campagnes irlandaises, lorsque l’éphémère miracle économique des années 2000 fit place à une brutale crise politique et économique.

Puis Donal Ryan a signé Une année dans la vie de Johnsey Cunliffe, portrait d’un jeune réfractaire qui saura résister aux pressions immobilières dont il est la proie, après la mort de ses parents, dans une Irlande victime du libéralisme le plus débridé.