Dr t et les femmes

de Robert Altman avec Richard Gere, Helen Hunt.

Gynécologue de la bonne société de Dallas, Texas, le docteur Sullivan Travis vit entouré de femmes. Cet homme irréprochable va voir son univers s'écrouler en quelques semaines: en pleins préparatifs de mariage d'une de ses filles, sa femme doit être internée et son autre fille lui demande de tout annuler sous prétexte que sa sœur serait lesbienne… C'est un Robert Altman en verve qui nous revient avec ce film, sans doute son meilleur depuis Short Cuts, en offrant de surcroît à Richard Gere son premier grand rôle de maturité. Au-delà d'un regard d'une ironie mordante sur la grande bourgeoisie texane, le film renoue avec la veine métaphorique de l'auteur de Trois Femmes, en particulier à travers un final fulgurant dont le cinéaste enjoint à tout un chacun de garder le secret. Une fois de plus, le style quasiment pictural du cinéaste et son exceptionnelle direction d'acteurs font merveille. On pourra aussi y lire le cri du cœur d'un Altman tout sauf misogyne, mais infiniment perplexe devant «l'éternel féminin».