Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire

plein cadre

Les draps du Douanier

En première année à l’ECAL

Les draps du Douanier

En première année à l’ECAL

Un garçon dans une pochette-surprise bigrement bariolée? Un homme à plat? Une illustration littérale et toute relative de «se trouver dans de beaux draps»?

Aso Mohammadi, étudiant en première année à l’ECAL, aime jouer des trompe-l’œil et de ses origines kurdo-iraniennes. Cet autoportrait prometteur a été sélectionné avec quelques autres photographies par Lionel Baier, soucieux de «faire un clin d’œil» à l’école dans laquelle il dirige le département cinéma depuis 2002. Il l’a joliment surnommé «le garçon Douanier Rousseau».

Publicité
Publicité

La dernière vidéo culture

Le performeur Yann Marussich se fait imprimer Le Temps sur le corps

Un soir à la rédaction du Temps. La salle de réunion est transformée en labo photo géant éclairé de rouge. Au milieu de la pièce, l'artiste Yann Marussich, rendu photosensible. Sur son corps nu se développent des titres du «Temps». 60 spectateurs assistent à l'expérience qui dure 45 minutes.

Le performeur Yann Marussich se fait imprimer Le Temps sur le corps

n/a
© Arnaud Mathier/Le Temps