Un parc, des adolescents, des caisses de bière et un jeu à boire. La première séquence de Drunk montre une jeunesse insouciante, la vie est une fête. Mais lorsque celle-ci est trop alcoolisée, elle peut aussi dégénérer. Pour rire, des élèves menottent le contrôleur d’un métro. Dorénavant, tolérance zéro en ce qui concerne l’alcool, décide alors la directrice de l’établissement où ils sont scolarisés. Et où enseignent quatre amis qui, eux, ne sont guère enclins à se priver d’apéros.

Autour d’un repas arrosé, l’un d’entre eux avance cette théorie: selon le psychiatre et philosophe norvégien Finn Skarderud, il serait raisonnable de boire tout le temps, car il manquerait aux êtres humains 0,5 gramme d’alcool par litre de sang. Et les voici qui se lancent dans une expérience les voyant picoler dès le matin pour conserver un taux d’alcool plus ou moins raisonnable, mais surtout constant.