Henri Verneuil (1975). Peur sur la ville. Bande originale: française, anglaise (mono). Studio Canal

Il vaut parfois la peine de guetter les rééditions de films à la faveur de collections à petit prix, souvent dédiées à un cinéaste ou un acteur. Ainsi, quelques films de Jean-Paul Belmondo bénéficient de nouveaux pressages chez Studio Canal, qui feront oublier les précédentes versions, parfois dues à TF1. Dont Peur sur la ville, qui reste le film le plus intéressant de la période polar de Bébel. L'éditeur annonce une version remasterisée, ce qui ne saute pas aux yeux: mais les scènes nocturnes sont bien rendues, un atout central. Avec ce film à quatre faces, Henri Verneuil commençait par une ode aux zones de buildings à la française, assez loin du Paname de pacotille tant vanté dans les policiers des années 1950. Une poétique de la Défense et des HLM, en somme. Puis un film d'action dont la vigueur, la jouissance dans les cascades, étonne toujours aujourd'hui. Ensuite, un jeu de contrastes entre la violence de l'ambiance et cette nonchalance devenue marque de fabrique de Belmondo. Une telle alchimie aurait dû faire rater le film - elle en a coulé bien d'autres -, mais ici, le mélange des ingrédients fait émulsion. Enfin, en toile de fond, la noirceur digne de Verneuil, dont on attend toujours, désespérément, l'édition de I... comme Icare en DVD.