Steve Buscemi (2007). Interview. Bande originale: anglaise, française (DD 2.0). Sous-titrage: français. Rialto

Un journaliste porté sur les affaires politiques doit interviewer une star de films d'horreur et de soap opera. Il n'a vu aucun de ses films, se fiche, en fait, pas mal de cette teigne adulée par les foules. Les circonstances les amènent à passer la nuit ensemble, chez la belle, entre confessions volées, crises de nerfs et jeux psychologiques retors. Bel argument que celui du film de Theo van Gogh, loin des polémiques qui ont conduit à l'assassinat du cinéaste néerlandais en 2004. Et le fait que Steve Buscemi signe le remake américain apporte une caution de poids - le premier remake, devrait-on dire, car d'autres seraient déjà en vue. L'acteur des frères Coen, réalisateur de l'original Animal Factory puis du moyen Lonesome Jim, choisit la sobriété. Pas d'excès, ni filmique, ni au niveau des interprétations de ce couple improbable. Le réalisateur assume pleinement la dimension théâtrale du huis clos, sans manier pour autant le gros plan à tour de bras, ce que le dispositif pourrait suggérer. Au contraire, dans son duel avec Sienna Miller, Steve Buscemi place sa caméra en réserve, en recul parfois, composant une œuvre hybride, explorant un seul lieu mais au cadrage large, balisant l'espace et les corps sans les enfermer. Une élégante pièce de cinéma.