Le Coffret. Le nom de ce coffret d'origine britannique intimide: «D. W. Griffith Monumental Epics». Difficile, sans doute, de faire plus pompeux. Mais il existe des films qui suscitent la déférence: de fait, ceux de David Wark Griffith, centrés sur l'histoire de l'Amérique blanche, voire de l'Humanité blanche (Intolerance), se posent là. Ce coffret en a regroupé cinq, dont chaque nouvelle vision replonge aux racines du cinéma. Et de l'histoire, selon une tradition épique qui n'existe plus guère dans le cinéma contemporain. Leurs titres: The Birth of a Nation (histoire de deux familles blanches durant la guerre civile américaine, avec des images et un making of inédits), Intolerance (l'amour et la haine à travers les âges), Broken Blossoms (la désillusion d'un Chinois face à la xénophobie à Londres), Way Down East (le destin d'un fille-mère embringuée dans un faux mariage qu'elle croyait réel) et Abraham Lincoln (Walter Huston dans le rôle-titre).

LES DISQUES. La bonne surprise de la semaine est encore une édition anglo-saxonne, mais qui, une fois n'est pas coutume, provient de Grande-Bretagne et non des Etats-Unis. Depuis la superbe copie de Salò ou les 120 jours de Sodome de Pasolini, par exemple, on savait qu'il fallait surveiller l'activité du British Film Institute dans le domaine du DVD britannique. Et voici que, provenant elle aussi de la perfide mais généreuse Albion, la maison Eureka Video apparaît, bardée, s'il vous plaît, de quelques chefs-d'œuvre de Griffith comme Naissance d'une nation (The Birth of a Nation) ou Intolerance, ainsi que de quelques-uns de ses films plus rares, longs métrages que le vidéophile ne pensait franchement pas voir déposés un jour dans sa collection. Et comme Metropolis de Fritz Lang, précédemment publié par l'éditeur, les cinq films de Griffith ici présents sont «all fully restored and digitally remastered», totalement restaurés et digitalement réenregistrés. Et follement excitants.

Coffret de 4 disques DVD zone 2 (Europe): «The Birth of a Nation» (1915), «Intolerance» (1916), «Broken Blossoms» (1919), «Way Down East» (1920) et «Abraham Lincoln» (1930).

Bande originale: tous muets avec musique, sauf «Abraham Lincoln» (Mono). Pas de sous-titrage. Eureka Video.