Losoul. Getting Even (Playhouse CD13/Namskeio)

En 2000, alors que la house minimale sortait des limbes, Peter Kremeier, alias Losoul, se profilait déjà comme un de ses papes. Recycler le beat mythique du «Billie Jean» de Michael Jackson pour en faire un tueur de dancefloor, il fallait oser. Après quatre années très silencieuses, Kremeier revient avec un album tout sauf décevant: très travaillé, abrupt, Getting Even n'en lâche pas l'héritage métronomique. Mais se permet des libertés qui tirent vers un son teinté d'électro et délicieusement abâtardi.