Ce mensonge-là est assez joli. Il est rapporté aux parents d’Emma, huit ans, qu’elle a chamboulé la classe en soutenant que deux fois 3 font 8. Ben oui, parce que si l’on rapproche deux 3, en posant celui de gauche inversé, cela figure un 8. Les parents sont troublés, l’ingéniosité de l’argument fait un peu mouche.