Fin 1944, Claire, une jeune ambulancière à la Croix-Rouge, est à Béziers. Elle est la fille d’un écrivain célèbre, François Mauriac. Et elle cherche l’amour, qu’elle va rencontrer à Berlin.

Pour écrire ce livre, Anne Wiazemsky, comédienne et romancière, s’est inspirée du journal de sa mère et de la correspondance de celle-ci avec François Mauriac. Elle raconte sa rencontre dans un Berlin dévasté avec un jeune officier né en 1915 à Saint-Pétersbourg, dont la famille avait émigré en France au moment de la Révolution russe.