Ma Zonmé, de Vincent Malone, ill. de Soledad Bravi. Seuil jeunesse, dès 3 ans

Il faudra, de Thierry Lenain, ill. d'Olivier Tallec. Ed. Sarbacane, dès 8 ans

Vous en aviez sûrement rêvé, dans vos rêves les plus fous, Vincent Malone et Soledad Bravi l'ont fait… Quoi donc? Eh bien le premier imagier en verlan! Votre enfant (et vous) apprendra ce qu'est un iench, un népo, une turvoi, que le monde est fait de tipe toba et de sonpoi gerou… L'illustratrice a eu la malice de représenter objets, animaux et personnages à l'envers, c'est très drôle, très malicieux, follement joyeux – mais pas uniquement: car comprendre ce b.a-ba de verlan requiert une belle souplesse d'esprit, les méninges sont mises à contribution dans cette gymnastique verbale, la division syllabique s'impose comme incontournable, quant à l'orthographe, il vaut mieux l'oublier, les puristes souffriront un peu et c'est tant mieux, car le propos n'est pas là. Ce livre plein de bonne humeur est idéal à découvrir en famille, avec un petit et même un plus grand qui seront vite comme des poissons dans l'eau dans cet univers gaiement loufoque – qu'ils ne tarderont pas à compléter d'inventions de leur cru. On ripa?

***

L'enfant, de son île, observe le monde. Il voit les guerres et se dit qu'«il faudra peindre les uniformes des soldats. Il faudra, des canons de leurs fusils, faire des perchoirs d'oiseaux et des flûtes.» Il voit aussi les famines, la misère, l'océan et les forêts, ce qui va bien et ce qui ne va pas, il se dit «il faudra…» Qui a le plus de talent? L'auteur, parce qu'il trouve des mots simples et beaux pour dire les scandales et les merveilles de la vie, parce que son texte, d'une poésie bouleversante, sonne juste à chaque ligne et qu'il use du futur, non d'un frileux conditionnel? Ou serait-ce l'illustrateur, qui a transformé le ventre de la mère en une île chamarrée et représente l'enfant à naître dans un espace dépourvu de couleurs mais qu'éclaire, comme de l'intérieur, sa propre vision du monde – un monde dès lors en attente, lui aussi, d'être véritablement achevé? Ce livre a ceci d'essentiel que l'enfant, après avoir vu ce à quoi il sera confronté sur cette terre, décide de naître, formidable message d'espoir malgré tout. Thierry Lenain et Olivier Tallec signent avec Il faudra un ouvrage superbe, à offrir pour une naissance, par exemple, mais aussi à s'offrir, pour les jours où un peu de découragement, ou de misanthropie, guettent…