Entre 1997 et 2002, Fabio Luisi a imprimé sa signature artistique sur l’OSR, entre Armin Jordan et Pinchas Steinberg. Arrivé à 38 ans à la tête de l’ensemble romand, Italien après des années germano-suisses, le fougueux directeur musical laisse le souvenir d’une direction entière, énergique, sonore, parfois cassante, voire à la limite du clinquant lorsqu’il se laissait emporter par la puissance des œuvres. Mais indiscutablement, le chef a boosté les musiciens par sa jeunesse et son élan.