Mardi matin, le personnel du Grand Théâtre de Genève s'est réuni - en présence des syndicats - pour une assemblée générale suite à la remise des audits. Si plusieurs individus ont exprimé leur indignation quant à la forme du rapport Créalyse, le personnel, lors de votes à main levée, l'a toutefois majoritairement validé, de même que le rapport Sherwood. Il a aussi renouvelé son appui aux syndicats et à la Commission du personnel. Le Conseil de fondation a, pour sa part, rédigé une lettre d'apaisement adressée au personnel dans laquelle, s'il constate «les vives réactions» suscitées par le rapport Créalyse, il s'engage - avec les partenaires sociaux - à «prendre des mesures propres à améliorer le bien-être du personnel» et à «mettre en route les réformes structurelles».