Massive Attack revient susurrer son trip-hop mythique sur un nouvel EP, Ritual Spirit, dont la sortie est à la fois préparée et prolongée par une app dédiée, disponible sur iPhone. Fantom, c’est son nom, propose à l’utilisateur d’interagir directement avec le matériel musical des quatre morceaux, «Dead Editors», «Ritual Spirit», «Voodoo in my Blood» et «Take it There». Dans la lignée de Björk et ses diverses propositions numériques (Biophilia, Stonemilker), Fantom institue un mode d’écoute immersif et personnalisé. Concrètement? L’app table sur quatre sources de variation: les mouvements subis par le smartphone au moment de l’écoute, l’image capturée par la caméra (particulièrement l’intensité lumineuse), le rythme cardiaque de l’utilisateur (option disponible seulement pour les possesseurs d’une Apple Watch) et le moment de la journée (notamment la différence jour/nuit). Ces quatre facteurs agissent sur divers paramètres du remix, réverbération, beat repeat, apparition/disparition de couches instrumentales, positionnement de l’image stéréophonique…

Le résultat, à la fois sombre et psychédélique, engage rapidement l’œil et le corps dans l’expérience musicale. On manipule l’iPhone pour extraire de nouvelles combinaisons, on scrute l’image noir et blanc dont le grain neigeux emplit l’écran. Une option «record» permet de sauvegarder l’une ou l’autre session sous forme de vidéo. Sobre et urbaine, d’une beauté nébuleuse, l’interface a été réalisée en collaboration étroite avec Robert Del Naja. Attention: l’app ne fonctionne que sur des appareils iPhone 5s ou plus récents.

Fantom and Sons Limited, pour iPhone