Ça ne s’arrange pas. Dans le quatrième épisode de la troisième saison de Fauda, les agents israéliens tuent un Palestinien qui, certes, avait des vues meurtrières; mais sa mort va le faire presque martyr sans que l’agence de sécurité israélienne n’y gagne quoi que ce soit – elle visait quelqu’un d’autre.

Fauda est revenue en troisième ronde il y a quelques mois, et le talent de l’équipe d’auteurs en matière de tension dramatique n’a pas faibli d’un iota. Au début, Doron, le personnage central depuis la première saison, incarné par Lior Raz, opère sous couverture dans la bande de Gaza. Il a gagné la confiance d’un large cercle, afin d’approcher un terroriste recherché.