L'affiche du Festival de la Cité? Gargantuesque, comme à son habitude, avec ses concerts, ses lectures, ses spectacles en tout genre. Du 7 au 15 juillet, la manifestation lausannoise sera fidèle à son credo: festif, gratuit et attentif comme jamais aux enfants. Les jardins du Petit Théâtre leur seront ouverts dès 14 heures. Des artistes se sont juré de les ravir. Ailleurs, Gaëtan et ses musiciens leur chanteront des histoires de Capucine et Capucin. Quant aux acteurs-chanteurs Sophie Rusch, Pascal Chenu et Yves Pinguely, ils leur glisseront dans l'oreille des Histoires pressées.

Et les adultes? Le balletomane - et les autres - ne devra pas manquer le vendredi 7 juillet Empty move, pièce magnifiquement désaccordée d'Angelin Preljocaj. Le même soir, Centaures et Larmes blanches donneront un autre aperçu du talent du chorégraphe français. Les théâtrophiles, eux, pencheront pour l'Antigone de Brecht montée par les Africains du Golem Théâtre. Quant à ceux qui brûlent pour les planches et les pelouses, ils assisteront le 9 juillet à la finale de la Coupe du monde via un écran dressé sur la place du Château.

Rens. http://www.festivaldelacite.ch