Festival Images, les incontournables

Comme tous les deux ans, le festival Images égrène ses projets à travers Vevey, gigantesques ou minuscules. Notre sélection

Le mieux est d’arriver en train. C’est écologique, et dès la descente vous êtes happé par des images. Sur le quai numéro 1, dans la galerie éponyme, sise à l’intérieur du bâtiment, dans le hall, le balcon intérieur ou encore le passage sous-voies. Il y en a partout; c’est un condensé de l’esprit du festival. Tous les deux ans depuis 1995, la manifestation transforme Vevey en un gigantesque album photographique, à feuilleter au gré de déambulations. Tous les deux ans, la manifestation semble prendre un peu plus d’ampleur. Innovation de cette édition, le bâtiment de l’ex-EPA aux airs de charmante friche a été remplacé par la flambant neuve salle du Castillo. On gagne en dorures ce que l’on perd en tuyaux apparents. Soixante-huit projets ornent la cité, en intérieur et en extérieur, d’une photographie imprimée sur une bâche de 500 m2 à l’exposition classique sur murs blancs. Il faut compter cinq heures à bon pas pour voir la totalité. Pour ses lecteurs pressés, Le Temps propose une sélection.

Festival Images, jusqu’au 5 octobre à Vevey. www.images.ch

,