«C'est un vrai crève-cœur pour notre équipe, pour tous nos partenaires et pour nos artistes qui se faisaient une fête à l’idée de tous vous retrouver», indiquent les organisateurs dans un communiqué publié lundi.

Lire aussi: Annulés, maintenus, reportés? Le tableau de bord des festivals romands, et d'ailleurs

Une nouvelle annulation 

Les organisateurs avaient mis sur pied «un concept avec deux fois moins de monde, une partie restauration sur un autre terrain avec obligation de consommation assise, les mêmes règles sanitaires que pour la restauration, sans compter un nombre de contraintes importantes pour éviter des compressions de foules contre la scène ou des croisements importants sur le terrain», rappellent-ils.

Lire également: Festivals et concerts: la traversée du désert

Mais «après la Xème conférence de presse du Conseil Fédéral, force est de constater qu’aucune réponse à nos questions n’a été donnée», ont-ils souligné, affirmant n'avoir «aucune colère» vis-à-vis des autorités.

Les billets pour les éditions 2020 et 2021 restent valables pour les mêmes jours en 2022, précise le festival, qui s'efforce de garder tous les artistes pour l'année prochaine. «La majorité nous a déjà confirmé leur venue», ajoute-t-il.