Manipulateur prodigieux de la scène new-yorkaise, le guitariste Marc Ribot (notre photo) embarque le 24 août sur le pont d'un navire immobile, en clé de voûte de l'Overground Festival de Genève. Un concert rêvé au moment où, accompagnateur féroce de Tom Waits et d'Elvis Costello, il s'apprête à sortir un album en solo. Au milieu d'une programmation consacrée aux musiques les plus inventives qui soient – de l'electro big band romand au duo atmosphérique norvégien – Marc Ribot s'insère comme par miracle. Organisatrice de ce second Overground, la Sino-Américaine Helen Calle-Lin a choisi de décliner, du 17 au 26 août, tous les états de la création musicale, en mêlant des artistes reconnus aux célébrités de demain. Rencontre avec une conceptrice visionnaire.