Vevey

Fête des Vignerons: «Le rêve s'incarne»

L’espace scénique de la Fête des Vignerons est présenté, ce sera une arène multicolore tournée vers le ciel. Au moins 18 représentations sont prévues

Sur la place du Marché à Vevey, une arène moderne, éphémère et colorée pour célébrer la vigne et le travail des hommes. L’homme de cirque Daniele Finzi Pasca, à qui a été confiée la direction artistique de la Fête des vignerons de 2019, a conçu l’espace scénique comme un chapiteau, un lieu tourné vers le ciel et coupé de l’extérieur. «Pour participer au spectacle, il faudra y entrer!» prévient-il. Ce n’est donc pas la poursuite de la promenade sur les quais veveysans, mais un véritable lieu «fermé, presque secret» réservé à la célébration.

La dernière Fête des Vignerons en 1999 avait une scène qui s’ouvrait sur le lac, mélangeant les éléments naturels au spectacle. «Jamais Daniele n’accepterait la concurrence du paysage», le chambre François Margot, abbé-président de la Confrérie des vignerons. D’une fête à l’autre, il y a toujours eu cette volonté de changer de perspective scénique. «Le rêve s’incarne», lance-t-il fièrement en présentant cette arène.

Lire également: Deux cents ans de Fêtes des Vignerons dans les archives du «Temps»

A propos de l’équipe: La Fête des Vignerons, de Bacchus à Facebook

Quatre mois de construction

La construction de ce temple artistique commencera début 2019 et durera quatre mois, pour accueillir les premières répétitions au mois de mai 2019. Par rapport à la dernière fête, à laquelle beaucoup de gens auraient voulu participer, le nombre de figurants sera augmenté et le nombre de représentations aussi. L’appel à la pré-inscription a été lancé mercredi soir. «Les familles sont les bienvenues, engagez-vous, vous ne le regretterez pas, mais sachez qu’il y aura du travail», promet, ravi, Daniele Finzi Pasca. La priorité sera donnée aux habitants de Vevey, et le nombre de figurants se montera à cinq ou sept mille.

Du 26 juillet au 11 août 2019, dix-huit représentations étreindront tantôt le soleil, tantôt les étoiles. Donné de jour comme de nuit, le spectacle durera 2h15 environ. La scène centrale sera assortie de quatre scènes surélevées: un véritable jeu de miroirs.

Comme Nîmes et Vérone

L’autre défi est de construire «le plus grand possible», dans un espace donné. L’arène sera de 14 000 m2 au sein d’une place de 17 000 m2, dans des mêmes proportions que les arènes de Nîmes et de Vérone, et d’une forme elliptique. Elle pourra accueillir 20 000 spectateurs.

«Où qu’il se trouve, le spectateur se sentira immergé dans le lieu scénique où le son, la musique et les textes seront clairement perçus, afin de créer de l’émotion», rassure Daniele Finzi Pasca.

Le seul coût de la construction de l’enceinte se monte à 10-12 millions de francs – pour comparaison, l’édition 1999 avait coûté 54 millions au total. La Fête des Vignerons ne bénéficie pas de soutiens publics, mais d’aide financière de la part de certains partenaires comme la BCV, Nestlé, Securitas ou Vaudoise Assurances.

Lire aussi: La Fête des Vignerons de Vevey entre au patrimoine mondial de l’Unesco

Publicité