En quête d’une chronique, je me suis mise à la recherche d’un lieu où trouver l’inspiration, d’un livre donc. Je n’avais pas les idées très claires, j’en ai donc choisi un que j’aime beaucoup, et qui s’avère particulièrement hétéroclite – ce qui n’enlève ni à sa finesse, ni à son intelligence –, Bardadrac de Gérard Genette (Seuil). Un livre dont j’ai déjà parlé ici et qui doit son nom à une amie de l’auteur, qui qualifiait ainsi le sac rempli d’objets divers qu’elle emportait partout avec elle. Bardadrac est un abécédaire facétieux, un catalogue de mots, dont chacun ouvre une réflexion ou un jeu de l’auteur.