Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire

pop-rock

«Fill the Blanck With Your Own Emptiness», par Le Prince Miiaou

Le Prince cache une princesse (Maud-Elisa Mandeau); le nom de scène, un brin saugrenu lui, est porteur de treize morceaux appelés à marquer la cuvée 2011 dans l’Hexagone et ailleurs

Genre: Pop-rock
Qui ? Le Prince Miiaou
Titre: Fill the Blank With Your Own Emptiness
Chez qui ? (3ème Bureau/Disques Office)

Le Prince cache une princesse (Maud-Elisa Mandeau); le nom de scène, un brin saugrenu lui, est porteur de treize morceaux appelés à marquer la cuvée 2011 dans l’Hexagone et ailleurs. La féline frappe un grand coup, bienfaisant, depuis un ailleurs géographique (loin des agitations parisiennes, dans un isolement choisi en Charente-Maritime) et stylistique. Son troisième album – le premier distribué correctement – se démarque en empruntant la voie anglo-saxonne, avec des outils conquérants: une voix engagée et souvent tourmentée, un ton musical épique et généreux mais jamais pompier. Et puis, il y a les textes abrasifs et à fleur de peau pour faire dire que la plus belle des princesses ne vit pas en Angleterre.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo culture

Le performeur Yann Marussich se fait imprimer Le Temps sur le corps

Un soir à la rédaction du Temps. La salle de réunion est transformée en labo photo géant éclairé de rouge. Au milieu de la pièce, l'artiste Yann Marussich, rendu photosensible. Sur son corps nu se développent des titres du «Temps». 60 spectateurs assistent à l'expérience qui dure 45 minutes.

Le performeur Yann Marussich se fait imprimer Le Temps sur le corps

n/a
© Arnaud Mathier/Le Temps