Netflix ou l’art de la communication. La plateforme de streaming brandit Blonde, qu’elle a mis en ligne la semaine dernière après l’avoir présenté à la Mostra de Venise, où elle a désormais ses habitudes, comme «le» biopic définitif sur Marilyn Monroe (1926-1962), promettant des séquences chocs et un regard sans concession sur l’emblématique star des années 1950, cette top model devenue actrice en même temps que l’incarnation ultime de l’icône glamour hollywoodienne. Alors même que sa filmographie n’est de loin pas la plus impressionnante de l’histoire du cinéma…