Toute cette semaine, «Le Temps» plonge dans la vaste moisson de textes de loi et de comptes-rendus de procès réunis dans la «Collection des sources du droit suisse» pour en extraire des histoires plus ou moins édifiantes.

Quoi de plus rébarbatif que le droit? L’histoire du droit, répondrez-vous. Vous auriez tort: le droit – par ce qu’il sanctionne et par ce qu’il agrée – est le reflet d’énormément de réalités: un état de la société, une mentalité, mais aussi les mille choses du quotidien. Par voie de conséquence, en faire l’histoire, c’est aussi faire la nôtre, par la bande.