A la fin du XXe siècle, elle gambillait frénétiquement sur Mala Vida de la Mano Negra avec un godelureau. Résultat: grossesse non désirée, enfant né sous X, fin de l’histoire. Aujourd’hui, Suze (Virginie Efira) crache ses poumons pour avoir respiré trop de spray dans son métier de coiffeuse. Elle aimerait savoir ce qu’est devenu l’enfant. Elle croupit dans les dédales de l’administration lorsque la paroi explose: c’est JB (Albert Dupontel), responsable déclassé de la sécurité réseau, qui, dans le bureau voisin, vient de rater son suicide. La jeune femme embarque le poissard et son laptop en espérant qu’il puisse l’aider dans sa quête, et en avant la cavale!

Trois ans après Au revoir là-haut, sa majestueuse adaptation du roman de Pierre Lemaitre, Albert Dupontel revient à un cinéma plus rugueux, plus punk, sa marque de fabrique de Bernie à 9 Mois ferme en passant par Le Vilain.