Le légendaire trésor du San José, un des derniers galions espagnols, sortira-t-il un jour des profondeurs des Caraïbes colombiennes? Le vaisseau amiral de la flotte de Tierra Firme de la couronne espagnole a coulé le 7 juin 1708 au large de Carthagène des Indes (Colombie) avec près de 600 personnes à bord et un chargement d’or, d’argent et de pierres précieuses dont les estimations donnent le tournis. Trois cents ans plus tard, l’épave, considérée comme une des plus importantes du monde sous-marin, gît toujours à 600 mètres de profondeur près de l’archipel du Rosario. Elle a été déclarée début 2021 «bien d’intérêt culturel de la nation» par le gouvernement d’Ivan Duque (élu en 2018), une décision censée protéger le mythique galion, ainsi que ce qu’il renferme, des appétits des différents chasseurs de trésor et autant de pirates modernes qui en rêvent depuis des décennies.