William Forsythe, chorégraphe américain de 71 ans, est le pape de la danse néoclassique. C’est-à-dire un mélange entre un vocabulaire classique – ouverture, cambrure, bras en ramure, etc. – et un pied sans pointe, qui rebondit libre sur le sol et confère au mouvement toute son élasticité.